Les bienfaits de l'eau gazeuse en randonnée

février 24, 2021

Les bienfaits de l'eau gazeuse en randonnée

La randonnée est souvent associée à la découverte de terres désertes, d’un moment d’évasion au milieu des montagnes et de la reconnexion entre l’homme et la nature. C’est à la fois un sport et un loisir de découverte et de contemplation. En effet, la randonnée est également un exercice qui demande beaucoup d’effort à votre corps. C’est pourquoi il est important de s'hydrater pour rester en forme tout le long de ce moment en pleine nature.  

Tout d’abord, il est important de savoir qu’un adulte perd, en moyenne, 2,5 litres d’eau par jour. En effet, notre corps subit des pertes hydriques en permanence, évacuées à travers les pores de la peau. 

C’est pourquoi il est important de compenser cette perte à travers des aliments ainsi que des boissons. On estime que les aliments nous apportent environ 1l d’eau, il faut donc compenser les 1,5 litres manquants, avec la boisson.

 

Ne jamais attendre d’avoir soif, toujours prendre des petites gorgées !  

Au contraire de certains animaux, l’être humain ne peut pas faire de réserve d’eau. C’est pourquoi il est important de s'hydrater en permanence. Il ne faut pas attendre de ressentir la soif  avant de boire ; généralement quand cela arrive, c’est que vous commencez déjà à être déshydraté. Buvez des petites gorgées régulièrement, sans vous forcer, vous les apprécierez davantage !

 

Encore plus en randonnée ! 

En randonnée, le vent sec de la montagne, le soleil qui tape sur le corps, l’effort fourni entraînent une élévation de la température corporelle. C’est pour réguler cette température que vous transpirez, évacuant ainsi près de 76% de l'excès de cette chaleur.

En moyenne, entre 0,5 et 1 l d’eau est évacué par heure du fait de la transpiration et cela peut monter jusqu'à 3l avec un climat extrêmement chaud, humide et un exercice physique intense. Il paraît donc évident de compenser cette perte en s’hydratant régulièrement (environ 0,5l/ h).

Une déshydratation même légère (1 à 2 % du poids corporel) diminue les performances physiques et les facultés motrices, ainsi que les capacités intellectuelles.

 

Quand s'hydrater ? 

Afin de prévenir la déshydratation, il est important de bien boire avant de débuter votre randonnée. Vous pouvez vous munir d’une gourde isotherme d’environ 1l, celle-ci est une très bonne solution pour garder votre eau bien fraîche.

Il vous est également conseillé de boire de petites gorgées tout au long de votre randonnée afin de prévenir de la déshydratation. N’hésitez pas à faire des pauses régulièrement pour vous hydrater. De plus, si vous êtes en altitude, l'eau fraîche et pure de la montagne ne pourra que vous faire que du bien ! Vous pouvez également profiter de cette pause pour réaliser votre propre boisson pétillante BUBBLe iT! grâce à vos deux sachets super légers que vous pouvez mettre dans votre sac. Nos bulles prodigieuses vous permettront de faire le plein de minéraux ! 

A l'issue de votre session de randonnée, continuez à vous hydrater pour éviter les douleurs musculaires. 

 

Quelle boisson choisir ? 

Avant une heure de randonnée, le corps n’a pas encore utilisé beaucoup d’énergie, c’est pourquoi consommer autre chose que de l’eau n’est pas nécessaire. Au-delà il est conseillé de consommer une boisson contenant des glucides afin d’éviter une hypoglycémie.

Surtout, évitez les sodas ou les boissons énergisantes qui auront tendance à plus vous déshydrater qu’autre chose. Optez pour des boissons aromatisées, très peu sucrées qui vous donneront de l’énergie.

 

Si vous connaissez des astuces pour une meilleure hydratation, n'hésitez pas à nous en faire part en commentaires !

En attendant, nous espérons vous avoir fait prendre conscience du besoin de bien s’hydrater (si vous ne le connaissiez pas) et vous avoir fait découvrir certaines bonnes pratiques à avoir.




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.